|

jeudi 20 octobre 2022

Vidéo : Nous ne serons pas radioactif.ve.s !

2022-08-15_Bure_nous-ne-serons-pas-radioactifs.jpgDu 15 au 21 août dernier ont eu lieu à la gare de Luméville près de Bure (Champagne) les Rencontres nomades, rassemblement annuel des chorales révolutionnaires de toute la France. A cette occasion, les chateureuses et des militant.e.s locaux sont allés chanter devant le "laboratoire" de l'ANDRA (Agence Nationale pour la gestion des Déchets RAdioactifs), la poubelle CIGEO d'enfouissement des déchets nucléaires censée durer 150 000 ans. Autant dire hypothéquer non seulement la vie des générations humaines futures mais de toute autre civilisation potentielle sur Terre. La Résistance est de mise.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

jeudi 8 septembre 2022

Poubelle nucléaire de déchets radioactifs (Cigéo) à Bure : recours juridique contre l'Utilité publique et l'Opération d'intérêt national d'enfouisement

FRANCE-TRANSPORT-AVIATION-ENVIRONMENT-AGRICULTURE-NDDL-DEMOUn nouveau bras de fer juridique vient de commencer avec le dépôt d'un recours auprès du Conseil d’État par 32 organisations dont les associations de la "Coordination Stop Cigéo" et 30 habitant-es . Sont attaqués les décrets publiés en catimini et en plein été le 7 juillet 2022 par le gouvernement nucléariste macroniste  déclarant le projet de création sous terre d'une poubelle nucléaire en Champagne à Bure (Cigéo) d'Utilité Publique et Opération d'Intérêt National.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

dimanche 13 juin 2021

Sezin Topçu : « L'Etat surveille avec les mêmes craintes les militants et le plutonium »

Sezin-Topçu_sociologue.jpgPour la sociologue des sciences, Sezin Topçu, le procès des militants de Bure montre que le nucléaire est un enjeu stratégique pour la France, ce qui explique une «criminalisation de l'action antinucléaire». Douze mois ferme requis pour l'un, 10 à 18 mois avec sursis requis pour les six autres prévenus: la répression de l'Etat nucléaire franchi un cap visant à casser et occulter toute remise en cause de la domination nucléariste sur le pays et de la dépendance de la France à la destruction de l'atome.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

samedi 15 mai 2021

Procès des opposant-es à l'enfouissement des déchets nucléaires : exigeons la relaxe des qualifiés de "malfaiteurs"

Dechets-nucleaires_stockage-profond-a-Bure.jpgEn juin, cela fera 4 années que les portes des opposant.e.s au projet CIGEO d’enfouissement de déchets radioactifs à Bure ont volé en éclat sous les coups de boutoir d’une instruction pour « association de malfaiteurs ». Vingt domiciles perquisitionnés, dix militants et militantes interdits de se voir pendant 2 ans et demi, 100 téléphones placés sous écoute, 16 années cumulées de communications enregistrées, des balises posées sous des voitures, un escadron de gendarmes mobiles harcelant les habitants et habitantes au quotidien… Cette scandaleuse traque d’Etat a tenté de paralyser ce mouvement de lutte vieux de 30 ans contre le plus gros projet industriel européen, dont les risques sont connus. 100 organisations locales et collectifs dont le CAN84 ont signé ce mercredi 12 mai 2021  une tribune de solidarité qui paraît simultanément dans les médias. Plus de 250 signataires expliquent en quoi ce qui se joue à Bure nous concerne, tous et toutes, et demandent la relaxe des mis en examen dont le procès s'ouvre le 1er juin prochain.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

vendredi 3 janvier 2020

Mauvais feuilleton politico-judiciaire à Bure : multiplications des atteintes aux libertés, aux droits citoyens et à la démocratie.

2016-07-16_Bure_Andra_antinucleaires_CRS.jpgCe n'est ni en Turquie ni au Brésil ou en Russie mais en France : 10 militants antinucléaires poursuivi-es pour "association de malfaiteurs", 20 perquisitions, des gardes à vue et des auditions multiples durant parfois jusqu'à 60 heures, des  expertises ADN et informatiques et chimiques, des cabinets d'experts et la police scientifique mobilisés, 30 ordinateurs et téléphones portables saisis, cinquante disques durs  décortiqués, des centaines de scellés, 104 000 communications écoutées/lues intégralement sur 26 lignes téléphoniques interceptées des mois durant, multiples filatures et surveillances policières, des milliers d'heures d'investigations de trente officiers de gendarmerie, des centaines de procès-verbaux fleuves, 2 balises GPS implantées sous des véhicules personnels, une tentative d’intrusion pour pose de micros-espion dans des locaux associatifs, plusieurs centaines de réquisitions téléphoniques auprès des opérateurs pour connaître les identités de téléphones bornant sur les antennes-relais proches de manifestations antinucléaires contre la poubelle atomique Cigéo, voiture de gendarmerie banalisée avec antenne IMSI-Catcher pour capturer pendant des mois tous les numéros de téléphones sur une aire située dans un rayon de 5km autour de... Bure, 15 000 pages de dossiers et 2 000 pages supplémentaires tous les trois mois, 55 000 euros de frais divers et 100 000 euros engagés...

Lire la suite...

Partagez ! Partage

lundi 12 août 2019

Bure-Cadarache : Des bidons radioactifs chez Castaner à Forcalquier

2019-08-09_CAN84_Forcalquier_antinucleaire_LongoMai_02.JPGDéambulation-Rassemblement antinucléaire à Forcalquier, non loin des portes de la résidence du ministre de l'intérieur, en ce 9 août, jour monstrueux du largage par les Etats-Unis d'une bombe atomique sur Nagasaki au Japon en 1945. Rassemblement à l'unisson de celui en cours dans la région de Bure en Champagne où s'abat une violente répression policière contre les opposants à la poubelle nucléaire Cigéo. Bure-Cadarache : société nucléaire-société policière même résistance, combat.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

dimanche 26 mai 2019

Le tour de la France (nucléaire) de « Atomik-Tour », en Vaucluse et en images

2019-05-24-26_Atomik-Tour_CAN84_Avignon_00_place-Pie_Bure-Stop_Bus-Atomik.jpgLe tour de la France (nucléaire) de « Atomik-Tour » - en 50 étapes de janvier à août 2019 – a fait halte à Avignon du 24 au 26 mai 2019 , venant à la rencontre de la population et des groupes localement en lutte et en résistance, contre le nucléaire ou les GPII (Grands Projets Inutiles et Imposés). Durant 3 jours des actions publiques, convergences, projection-débat, informations, recueil de paroles, animations se sont déroulés à travers la ville.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mercredi 17 avril 2019

Bientôt 2 millions de tonnes de déchets radioactifs : le débat public du pseudo Plan National de Gestion des Déchets et Matières Radioactives est une bouffonnerie

Dechets-nucleaires_stockage-profond-a-Bure.jpgLes choix de politique énergétique sont verrouillés depuis des décennies par l'industrie nucléaire et ses gouvernements successifs aux ordres. Conséquence : le débat public portant sur le pseudo Plan National de Gestion des Déchets et Matières Radioactives qui vient de s'ouvrir est une bouffonnerie. La nucléocratie veut bien que la population discute mais uniquement dans le cadre de ce qu'elle a déjà décidé et imposé. Les dés sont pipés encore une fois. La non-participation aux débats publics est la seule attitude active pour condamner cette mascarade. D'autant que la répression policière et judiciaire frappent durement les opposants.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

samedi 9 février 2019

La terreur d'Etat contre la résistance antinucléaire : un message de Robin, victime de la barbarie nucléariste

2017_repression_Bure_Cigeo_nucleaire_victime_Robin.jpgUn message touchant de Robin dont la cheville a été broyée par une grenade un 15 aout 2017 en manifestant pacifiquement contre l'enfouissement des déchets à Bure (CIGEO). Tout ça parce qu'un gendarme a cru bon d'appuyer sur la gâchette de son lanceur de grenade alors qu'ils n'étaient absolument pas en danger. C'était pour le pouvoir ses premiers tests de répression violente contre toute contestation. En 20 ans, jamais un policier n'a été licencié ou enfermé pour avoir tué ou mutilé. Soutenons cette lutte essentielle durement réprimée par un état totalitaire.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 13 novembre 2018

Que faire face à la répression judiciaire et policière ?

dessin_justice_marteau.jpgFace à la justice qui criminalise toutes celles et ceux qui résistent à la violence de notre monde, quelle marge de manœuvre nous reste-t-il ?  Quels constats tirer? Comment s'organiser ? La tribune de Gaspard D'Allens, journaliste engagé à Bure contre l'enfouissement des déchets radioactifs qui a finalement été relaxé à la suite de son procès. Mais ce n'est pas le cas de toutes les personnes incriminées au même moment.  Une personne a écopé de 3 mois fermes, d'autres d'amendes. En deux ans, à Bure, il y a eu 50 procès, 28 interdictions de territoire. 2 ans de prison ferme cumulés et des centaines de mois avec sursis.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

dimanche 4 novembre 2018

Rencontre radiophonique avec Médiapart et la CAN-SE sur Radio Zinzine : répression et résistance

2018-11-02_Radio-Zinzine_Mic_Regie.jpgVendredi 3 novembre, la radio autogérée et indépendante "Zinzine" (1) organisait une table-ronde suivie d'une émission avec la journaliste Jade Lindgaard de Médiapart et des antinucléaires du sud-est. Au menu : la répression étatique contre les résistants à la poubelle nucléaire de Bure et les nécessaires solidarités à mettre en place, l'état du rapport de force avec le lobby de la destruction atomique, la "fascisation" rampante de la société,... Urgence.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

lundi 30 juillet 2018

La France devient une poubelle nucléaire internationale : Hulot valide l'importation en France des déchets radioactifs de Monaco

Monaco-port.jpgEn plein été et par une décision des plus discrètes, Nicolas Hulot vient d'autoriser l'importation et le stockage en France de déchets nucléaires monégasques. Les uns en provenance d'une société privée de cosmétique et les autres "du "centre scientifique de Monaco". Le business de la mort atomique devient écolo-compatible et la France une poubelle nucléaire internationale.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

vendredi 6 juillet 2018

Rapport de la Commission d'Enquête Parlementaire sur la sûreté et la sécurité nucléaire : pipeautage, cartes biaisées et incohérences afin de maintenir l'Ordre atomique

2018-06-28_rapport-parlementaire-nucleaire_securite-surete.pngLa montagne accouche d'une souris, mieux elle entérine la poursuite du nucléaire et permet aux élu-es de se donner bonne conscience. Sur le dos de la santé et de la vie de la population, en entérinant la contamination durable de la planète et la production de déchets mortels refilés aux générations futures. La « Commission », composée à 90% de macronistes et d'élu-es liés au nucléaire, réinvente les Shadock. Voici une analyse-critique du « rapport de la Commission d'Enquête Parlementaire ».

Lire la suite...

Partagez ! Partage

jeudi 28 juin 2018

Les antinucléaires de Vaucluse solidaires des raflé-es de Bure

2018-06-27_rassemblement-prefecture-Avignon_soutien-aux-raflés-de-Bure_04.JPGA l'appel de la Coordination antinucléaire du sud-est et du Collectif antinucléaire de Vaucluse un rassemblement de soutien aux victimes de la répression d'Etat et de la criminalisation des luttes sociales et antinucléaires s'est déroulé mercredi 27 juin en fin de journée devant la préfecture de Vaucluse.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

dimanche 24 juin 2018

Rafles et perquisitions contre les antinucléaires : l'Etat réprime et monte une nouvelle affaire "Tarnac" pour tenter de briser toute résistance